Michel Jolin

Avocat, Associé - Québec

Barreau du Québec 1971
Printer vCard

Le bâtonnier Michel Jolin est associé à la firme depuis 1988 comme membre de l’équipe du secteur litige civil et commercial. Avant de se joindre à notre cabinet, il a été directeur des plaideurs au ministère de la Justice du Québec. Il a été vice-président du Barreau du Québec en 1986-1987 et bâtonnier général du Québec en 1987-1988.

Tout au cours de sa carrière, Michel Jolin a été très actif dans la formation et le perfectionnement des avocats exerçant le droit litigieux. Conférencier, animateur de séminaires, il fut aussi chargé de cours aux Universités de Montréal et de Moncton, à l’Université Laval à Québec et à l’École du Barreau. Il a publié comme coauteur un traité sur les techniques de plaidoirie.

Spécialiste des litiges d’envergure, Michel Jolin plaide autant devant les instances spécialisées que devant les tribunaux de droit commun, incluant la Cour d’appel et la Cour suprême du Canada.

Il possède une expertise tant en droit civil et commercial qu’en droit public. Cette expertise lui permet de se voir confier des mandats majeurs par les gouvernements du Canada et du Québec, de nombreux organismes et sociétés d’État et par des entreprises publiques et privées. Il pratique le droit litigieux dans des domaines variés reliés au droit constitutionnel, à la Charte des droits et libertés, au droit civil, au droit commercial, aux valeurs mobilières, aux ressources naturelles, au droit médical et au droit disciplinaire.

Mandats représentatifs

  • Cartel de l’essence : recours collectif

    Ce sont des avocats de chez Langlois Kronström Desjardins qui, lors de représentations en défense devant la Cour supérieure du Québec dans le cadre d’un recours collectif en droit de la concurrence relatif à la fixation du prix de l’essence dans les régions de Victoriaville, Sherbrooke, Magog et Thetford Mines, ont résussi à faire rejeter la demande de recours collectif diriger contre sa cliente.

  • Le Mont-Sainte-Anne et la Sépaq ratifient une convention grâce à Langlois Kronström Desjardins

    Le Mont-Sainte-Anne et la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) ont annoncé récemment la ratification d’une convention modifiant certaines modalités de la transaction intervenue lors de la cession de la Station Mont-Sainte-Anne en 1994.

    Le cabinet Langlois Kronström Desjardins a supporté la Sépaq tout au long de ce dossier, selon une approche de travail entièrement intégrée et sous la direction du contentieux de la Sépaq.

Publications

Communiqués

Associations professionnelles

2012 – Membre du conseil d’administration du cabinet Langlois Kronström Desjardins

Flèche vers le haut Montez