Langlois avocats accueille sept avocates de talent dans son équipe en droit du travail et de l’emploi

Montréal, le 23 octobre 2018 – Langlois avocats est heureux d’annoncer que ses clients d’affaires pourront compter sur l’expertise de sept avocates d’envergure, dont deux associées, toutes spécialisées en droit du travail et de l’emploi. 

« L’arrivée de ces sept avocates de talent est un atout indéniable pour diversifier notre offre en droit du travail et de l’emploi. Fortes de leur expérience et de leurs connaissances approfondies dans ce domaine, elles pourront contribuer à guider nos clients vers le succès et nous sommes ravis de les accueillir », affirme Jean-François Gagnon, chef de la direction de Langlois avocats. 

Associées (en ordre alphabétique) 

Catherine Biron, associée, s’occupe de relations de travail depuis plus de dix ans, et elle est reconnue pour son sens pratique et ses capacités à agir dans des dossiers complexes et sensibles. Elle représente et aide des entreprises en milieu syndiqué et non syndiqué, et conseille, représente et prête main-forte à des sociétés constituées sous le régime provincial ou fédéral, qu’il s’agisse de PME ou de grandes entreprises. Elle agit dans le cadre de négociations de conventions collectives de même qu’en médiation et elle représente des entreprises devant toutes les instances reliées à la gestion des employés, ainsi que dans une vaste gamme de dossiers de relations de travail et de droit de l’emploi (griefs, recours civils, droits de la personne et allégations de discrimination, recours pour harcèlement ou autres allégations de contraventions aux normes du travail, lésions professionnelles, pour ne nommer que ceux-ci). Titulaire d’une maîtrise en droit du travail et en droits de la personne de l’Université Oxford, en Angleterre, elle a occupé le poste d’associée dans un cabinet international avant de se joindre à Langlois avocats. 

Marie-Hélène Jetté, associée, compte plus de 20 ans d’expérience en matière de droit de l’emploi et du travail, de droits et libertés de la personne et de droit administratif. Elle s’intéresse particulièrement aux secteurs pharmaceutique et artistique et possède des compétences particulières en ce qui a trait au harcèlement psychologique, sujet sur lequel elle a donné de nombreuses conférences. Elle intervient devant les tribunaux civils et plusieurs tribunaux administratifs. Elle représente et conseille fréquemment des employeurs en matière de harcèlement, de discrimination, de santé et sécurité au travail, de droit pénal des sociétés, de normes du travail et de cessation d’emploi, ainsi que sur des questions touchant les fusions et acquisitions. Elle a également participé à plusieurs négociations en tant que représentante patronale ou conseillère spéciale. Enfin, Me Jetté a occupé le poste d’associée dans un cabinet international avant de se joindre à Langlois avocats. 

Avocates (en ordre alphabétique) 

Catherine Cayer, avocate, s’intéresse à tous les secteurs en droit du travail et de l’emploi et plus particulièrement aux questions de litige. Elle assiste des clients et des collègues dans une grande variété de questions juridiques, notamment en ce qui a trait à l’interprétation et à l’application de conventions collectives et de contrats d’emploi, à l’imposition de mesures disciplinaires, aux normes du travail, aux droits de la personne, à la santé et sécurité au travail et enfin, aux recours possibles devant les tribunaux de droit commun, les organismes administratifs et les arbitres de griefs. Au cours de ses études, Me Cayer a agi à titre d’assistante de recherche à la Cour supérieure dans le cadre d’un stage auprès de la magistrature. De plus, elle s’est distinguée au niveau académique en remportant de nombreux prix d’excellence, notamment pour s’être classée au 1er rang en 1re et en 2e année au baccalauréat en droit. 

Catherine Deslauriers, avocate, possède un intérêt particulier pour les domaines de la construction, du droit du travail, de la santé et sécurité au travail et de la gestion de dossiers dans lesquels divers concepts médicaux entrent en jeu, comme des dossiers d’invalidité ou d’absentéisme. Me Deslauriers a aussi une grande expérience du droit pénal. À cet égard, elle est appelée à intervenir dans le cadre d’enquêtes menées par différents organismes publics comme la CNESST, la CCQ et les unités autonomes de vérification, telles que l’UPAC-CCQ, de même que par des comités paritaires. Elle a notamment aidé des employeurs dans le cadre d’enquêtes réalisées à la suite d’accidents graves ou mortels. Elle est intervenue sur des questions d’assujettissement de projets de construction à la Loi R-20. Elle a participé à la mise en œuvre de procédures de travail dans des entreprises afin d’assurer leur conformité à la législation en matière de santé et sécurité au travail, de même qu’à la vérification et à l’amélioration des mécanismes internes de contrôle des risques et dangers présents dans des milieux de travail. Forte de son expérience au sein de la CNESST, division santé et sécurité du travail, de même que de son expérience au sein du contentieux d’une association d’employeurs de l’industrie de la construction, Me Deslauriers a acquis une expertise particulière qui constitue un atout à de nombreux égards. 

Marjolaine Lessard-Jean, avocate, appuie une clientèle très variée, allant d’entreprises familiales à des sociétés d’envergure en passant par des PME issues de tous les secteurs et industries. En étroite collaboration avec ses collègues, Me Lessard-Jean s’implique activement dans la recherche, le développement de stratégies, la préparation et l’audition de différends devant les divers tribunaux et les cours de justice. Dans le cadre de sa pratique, elle conseille et assiste les clients relativement à toutes les facettes du droit du travail et de l’emploi ainsi que de la gestion des ressources humaines telles que le processus d’embauche, le congédiement d’employés, l’interprétation des conventions collectives, les dossiers d’arbitrage de griefs, les relations de travail, les normes du travail, la santé et sécurité au travail ainsi que les litiges relatifs à l’emploi. 

Geneviève Plante, avocate, assiste des clients et des collègues dans l’analyse de diverses questions juridiques, notamment en ce qui a trait à l’interprétation et à l’application de conventions collectives et de contrats d’emploi, à l’imposition de mesures disciplinaires ainsi que sur des questions portant sur les normes du travail, la santé et sécurité au travail, la cessation d’emploi et les droits et libertés de la personne. Elle possède également de l’expérience en rédaction de contrats d’emploi et d’actes de procédure présentés devant les tribunaux de droit commun, les organismes administratifs et les arbitres de griefs. Au cours de ses études, Me Plante a travaillé au Tribunal administratif du travail (TAT) de 2012 à 2014 comme étudiante en droit. 

Eve St-Hilaire, avocate, conseille et représente les employeurs dans divers domaines relatifs au droit du travail et de l’emploi, principalement en droit de la santé et sécurité du travail. À ce titre, elle plaide régulièrement devant les tribunaux administratifs, tel que le Tribunal administratif du travail (TAT). Me St-Hilaire a été chargée de cours à l’Université de Sherbrooke au cours des années 2009 et 2010 où elle a enseigné le cours intitulé « Législation en santé et sécurité du travail ». 

À propos de Langlois avocats

Langlois avocats, S.E.N.C.R.L. est l’un des plus importants cabinets d’avocats du Québec. Près de 150 professionnels bilingues offrent des services juridiques de pointe dans des secteurs variés tels que l’assurance, les technologies de l’information et des communications (TIC), le droit de la construction, l’énergie et l’environnement, les sciences de la vie, le litige civil et commercial, le droit du travail et de l’emploi, le droit immobilier, et le droit des affaires. Avec un tel partenaire d’affaires, le succès est plus que jamais à votre portée. 

-30- 

Renseignements :
+1 438 844 7800 | Courriel

Flèche vers le haut Montez