Histoire

Depuis ses premières racines, Langlois avocats a toujours su attirer la crème des avocats afin d’offrir à ses clients des solutions juridiques d’avant-garde. À l’aube du 20e siècle, le cabinet sillonnait déjà le parcours de l’excellence. Nous poursuivons toujours la tradition en fournissant un service de qualité supérieure.

Voici un regard sur le cheminement de notre cabinet.

 

1916 :

 

L’avocat William Morin ouvre son cabinet.

 

 

1957 :

 

Le cabinet accueille Léopold Langlois comme associé. Ce dernier développe une spécialisation en droit maritime, un domaine qui fait toujours la réputation du cabinet aujourd’hui.

 

 

1964 :

 

Raynold Langlois, le fils de Léopold Langlois, se joint à l’équipe formée par son père et amorce sa pratique du droit. Reconnu pour son sens des affaires et son excellente connaissance des marchés, Raynold Langlois, durant les années qui suivent sa nomination comme associé responsable, assure le développement graduel du cabinet en s’entourant de juristes compétents et forme la relève.

 

 

1972 :

 

Arrivée de Richard Drouin, le cabinet devient « Langlois Drouin Laflamme Roy Fréchette Gaudreau ».

 

 

1979 :

 

Le cabinet a une nouvelle dénomination sociale : « Langlois Drouin ».

 

 

1984 :

 

Le cabinet accueille de nouveaux associés et est renommé : « Langlois Trudeau Tourigny ».

 

 

1989 :

 

Fusion avec le cabinet « Trahan Leduc ».

 

 

1990 :

 

Le cabinet connaît une nouvelle fusion avec l’équipe en droit du travail formée par Robert Dansereau Barré et devient « Langlois Robert ».

 

 

1991 :

 

Fusion avec un cabinet spécialisé en droit maritime et dirigé par Richard Gaudreau.

 

 

1995 :

 

Suite à la nomination de Michel Robert au poste de juge à la Cour d’appel du Québec, le cabinet devient « Langlois Gaudreau ».

 

 

2003 :

 

Fusion avec le cabinet « Kronström Desjardins » de Québec et de « Langlois Gaudreau » de Montréal et de Québec. Le nouveau cabinet accède au rang des plus grands cabinets du Québec. Nouvelle dénomination « Langlois Kronström Desjardins ».

 

 

2016 :

 

Le cabinet a une nouvelle dénomination sociale : « Langlois avocats ».